• Siège social : La Rochelle
  • Secteur : Observation scientifique
  • Effectifs : 12

L’Observatoire PELAGIS, rassemble les programmes d’observation et d’expertise sur la conservation des populations de mammifères et oiseaux marins ainsi que la gestion des bases de données associées.

Son adossement au laboratoire de recherche CEBC (CNRS & Université de La Rochelle) permet la valorisation des données d’observatoire par la recherche. L’unité repose sur un ensemble de bases de données et une banque de prélèvements biologiques.

Les principales actions concernent le suivi de l’abondance et de la démographie, la détermination de la distribution et des habitats critiques ainsi que l’estimation des paramètres biologiques des mammifères et oiseaux marins. Différentes méthodes sont mises en œuvre pour y parvenir notamment le suivi des échouages, les observations en mer, la télémétrie ou encore l’acoustique.

Le challenge

Petit avion

L’Observatoire PELAGIS a souhaité se doter d'une application ergonomique, utilisable lors des observations en vol.

Celle-ci devait permettre : 

  • de saisir une partie des explorations (réalisées en vol)
  • d’enregistrer (audio) l’ensemble des observations décrites oralement ( l’équipe dispose d’un casque audio et d’un micro afin que les commentaires soient audibles par tous)
  • d’enregistrer les coordonnées GPS du vol.

Ainsi, lors de la restitution des données de l’exploration il fallait faire coïncider, grâce aux coordonnées GPS enregistrées, les observations saisies et les observations orales.

La solution

Code Lutin a développé une application sur mesure de saisie embarquée répondant parfaitement au cahier des charges de l’Université de La Rochelle et du CNRS.

Celle-ci est utilisée à des fins de stockage d’information mais également pour le guidage GPS.

Code Lutin réalise régulièrement des évolutions en fonction des besoins de l'observatoire. Nous assurons également la maintenance.

Les difficultées rencontrées

Code Lutin a dû faire face à 3 difficultés majeures : 

  • La synchronisation entre le système audio de l’avion, le système de GPS et les saisies réalisées. Pour pallier cette difficulté, Code Lutin a développé des algorithmes spécifiques.
  • Dans l’avion il n’est pas possible d’utiliser une souris. Code Lutin a donc développé une application dont l’utilisation se fait exclusivement au clavier durant les vol. En revanche, les interfaces utilisées avant et après le vol peuvent se faire avec la souris.
  • Dans un premier temps, l’application a été développé en partant de l’hypothèse qu’un seul vol peut être réalisé à la fois. Or, quelques années plus tard, il s’avère que plusieurs vols peuvent avoir lieu en même temps et plusieurs vol peuvent parcourir les mêmes trajets. Pour remédier à cette évolution, Code Lutin a réalisé un développement permettant une fusion des données sans pour autant en écraser.
arrowenvelopelutinsupportformationdeveloppementconseillogo-big